Affaire Fiona : notre analyse des déclarations de Cécile Bourgeon

C Bourgeon

27 sept

Auteur: Othello (admin)
Commentaire(s): 9
Tags: Pas de tag

La presse ne parle que de cela cette semaine : Cécile Bourgeon vient d’avouer avoir menti depuis plus de 5 mois au sujet de la disparition de sa fille.

Plusieurs fois, la mère de la petite Fiona a ainsi menti face aux caméras en prétendant lancer des appels au secours, et soulevait ainsi une question essentielle pour nous : une analyse détaillée des déclarations de Cécile Bourgeon permettait-elle de détecter son mensonge ?

Pour le découvrir, inscrivez-vous au formulaire ci-dessous et recevez notre analyse directement dans votre boîte mail le dimanche 06/10 !

Je souhaite recevoir l'analyse de l'affaire Fiona dans ma boîte mail
En vous inscrivant vous recevrez également nos meilleurs articles blog directement dans votre boîte mail !

Et en attendant, faites nous part de vos analyses en commentaire ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • c’est une vrais actrice !!!

  • oui on peut, une mère ne s’endort pas dans un parc avec ses gamine sous le pif…déjà ça c’était foireux

  • On appelle ça une mère ?!!! mais quelle horreur

  • Moi j’appelle ça une moins que rien, une pouffiasse !!!!

  • Ahelya Nandini Danglades: la plausibilité d’un récit est en effet un des premiers éléments à analyser en détection du mensonge. Malheureusement, aucune interview TV où Cécile Bourgeon devait raconter en détail ce qu’il s’est passé dans le parc n’a été réalisée

  • Pour les plus intéressés, voici un des entretiens donné à la TV: http://www.youtube.com/watch?v=_EuN8UHFl3g

    Une phrase est particulièrement intéressante, laquelle ?

  • “J ai perdu ma fille” d après moi c est celle ci a laquelle tu penses, d ailleurs elle se reprend rapidement “on m a enlevé ma fille”

  • Bien vu Lizarazu. Juste avant cette phrase, C. Bourgeon affirme quelque chose d’encore plus intéressant compte-tenu des événements :
    “Je culpabilise beaucoup, je suis beaucoup…dans le sentiment de honte”

    Ce genre de phrase lui permettait ainsi de mentir sur les événements… sans mentir sur ses sentiments

  • on lui a enlevé sa fille pfff il faut quelle arrête cette taré et elle est au courant où est sa fille mais hélas on découvrirait peut être pire si elle le dévoilait !!!

Copyright 2012