Apprenez à détecter les microexpressions aujourd’hui !

Les microexpressions, c’est quoi ?

Les microexpressions sont des signes brefs et involontaires d’émotion sur le visage, et peuvent révéler chacune des 7 émotions universelles.

Les microexpressions peuvent apparaître si rapidement sur le visage d’un individu (jusqu’à 1/30ème de seconde) que si vous clignez des yeux à ce moment là, vous manquerez de les voir. Ce sont des signes d’émotions qu’une personne cherche à contrôler ou dissimuler volontairement ou qu’elle ressent inconsciemment.

Peut-on contrôler nos microexpressions ?

Certaines personnes sont plus expressives que d’autres, c’est un fait. Bien que rares, certaines personnes ne laissent simplement aucune émotion transparaître sur leur visage.

Néanmoins, plus les enjeux sont importants pour une personne, plus la probabilité de voir apparaître des microexpressions est importante. La majorité des personnes vont ainsi, même partiellement, laisser transparaître leur véritable ressenti dans une situation émotionnellement chargée.

Ah oui ? Prouvez-le !

On pourrait effectivement se demander si les personnages publics, rompus à l’exercice du débat et du discours ont, au cours des années, atteint une maîtrise parfaite de l’exercice, au point de contrôler chacun de leur mouvement, intonation et signe d’anxiété. Mais même eux peuvent, l’espace d’un instant, laisser leur véritable émotions transparaître…

Intéressons-nous par exemple au débat présidentiel de 2007, opposant alors Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal…

En l’espace de deux secondes, Nicolas Sarkozy lâche deux belles micro expressions :

1.

2.

Ce sont des expressions de dégoût/mépris, caractérisées par un soulèvement unilatéral de la lèvre supérieure.

Elles apparaissent en séquence lorsque N. Sarkozy déclare : « et vous en faites quoi des 35 heures, vous les gardez ? ». Elles sont d’autant plus intéressantes que le candidat Sarkozy parvient à contrôler son corps et surtout une voix calme pour ne pas paraître méprisant, mais que l’espace d’un instant c’est son visage qui « trahit » son véritable ressenti.

Bien que les émotions ne nous révèlent jamais ce qui les a déclenchées, c’est souvent le contexte dans lequel elles apparaissent qui permet de formuler des hypothèses sur leurs origines.

Ici, les microexpressions de N. Sarkozy apparaissent vraisemblablement en réaction à la thèse de son opposante sur le sujet des 35 heures.

En conclusion, nous venons d’illustrer la façon dont le langage non-verbal d’une personne peut révéler ses véritables émotions. Et lorsque les mots prononcés et le langage corporel émettent des signaux contradictoires, il se peut même que nous soyons face à un mensonge…

Vous voulez apprendre à détecter les microexpressions de vos interlocuteurs dès aujourd’hui ? Alors commencez dès maintenant votre formation en ligne !

6 personnes aiment ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Copyright 2012